Peuplement et conditions de vie

Connaissances

Relier le peuplement d’un milieu et les conditions de vie.

  • « C’est pas sorcier » sur le Parc du Marquenterre (oiseaux migrateurs au début)
  • « C’est pas sorcier » sur les ours (hibernation à la 11e minute)

Modification du peuplement en fonction des conditions physicochimiques du milieu et des saisons.

Écosystèmes (milieu de vie avec ses caractéristiques et son peuplement) ; conséquences de la modification d’un facteur physique ou biologique sur l’écosystème.

La biodiversité, un réseau dynamique.

Compréhension

Application

  • Classer les animaux proposés migrhibern1 selon leur comportement face à la mauvaise saison (on peut s’aider en recherchant des informations sur leur mode de vie, en utilisant les cartes de répartition de ces espèces, en consultant une fiche détaillée sur l’hibernation du Hérisson )
  • Charger ce fichier kmz migration des cigognes (attention, ce fichier est à télécharger sur votre ordinateur et s’ouvre ensuite dans Google Earth) et y chercher les informations pour remplir le tableau suivant :
Trajet Nom de la cigogne Départ (date & pays) Arrivée (date & pays)
le plus court
le plus long

Analyse, Évaluation, Synthèse

  • Au travail dans la cour et dans le jardin ! Saurez-vous reconnaître les oiseaux et transmettre vos observations aux chercheurs qui les étudient ?
  • à moins que vous ne préfériez recenser les chauve-souris autour de chez vous ? Attention, il va falloir enregistrer leurs cris !
  • Les Libellules (Odonates) font aussi l’objet d’un suivi (Suivi TEmporel des LIbellules). On peut suivre en temps réel les résultats de ce programme participatif.
  • Un programme similaire (STERF) existe pour les Papillons de jour (Rhopalocères)

 

Publicités